Contribution au magazine

La revue ouvre ses colonnes aux auteurs désireux de faire publier en exclusivité tout article concernant les sujets en stérilisation (lavage, conditionnement, périhospitalisation, stérilisation, formation, management…). Les articles sont soumis au comité de lecture qui juge de l’opportunité de leur publication. La rédaction se réserve le droit de modifier la présentation générale et de suggérer des modifications. Avant publication, une épreuve de relecture est soumise aux auteurs pour validation. Le texte, de 7 000 à 11 000 signes (espaces compris), sera envoyé à la rédaction (redaction@heral-pub.fr) sous format Word, avec une introduction d’environ 5 lignes (500 signes) et des titres et sous-titres brefs. Des encadrés, des tableaux, des graphiques et des notes de bas de page pourront être inclus en nombre limité. Tout visuel transmis (avec sa légende) sera libre de droits ou reproduit avec l’autorisation de son auteur. Les copies d’images Internet sont interdites. Les auteurs indiqueront leurs fonctions, adresse postale, numéro de téléphone et mail, et fourniront s’ils le veulent leur portrait (image jpeg, 300 DPI ou 500 Ko minimum).

Dernier numéro paru

Magazine spécialisé, Stérilisation magazine est en prise directe avec les préoccupations des professionnels des circuits de la stérilisation hospitalière. Cette revue trimestrielle privilégie l’information de qualité et s’appuie sur un grand nombre de témoignages des personnels de terrain.

En raison des conditions sanitaires exceptionnelles, ce numéro 114 de Stérilisation magazine sera en accès libre et gratuit.

 > Je télécharge le numéro < 

 

Stémag #114

La Covid-19 s’est invitée dans nos organisations personnelles, familiales, professionnelles depuis bientôt trois mois. Cette pandémie remet en question nombre de certitudes et de comportements, interroge sur la question des « libertés », sur la notion « d’égalité » et sur la définition de la « fraternité ».

Nous avons décidé de consacrer ce numéro à cette actualité, dans ses dimensions techniques, sociales et éthiques.

Comment le virus se propage-t-il ? Comment se protéger ? Connaît-on bien les masques de protection, leurs utilisations et leurs limites ? Quelles sont les possibilités de retraitement des masques en cas de pénurie, si elles existent ? Quels impacts sur le sens du travail en stérilisation ? Quid de la question du retraitement de dispositifs à usage unique ?

Ce numéro spécial a pour objet de communiquer sur une partie des réflexions réalisées en Belgique, en France et en Suisse, à la date de sa publication. La Covid-19 va résonner encore longtemps et transformer nos relations publiques et privées.

Primum non nocere…

L’éthique consiste à passer de « dans le doute, abstiens-toi » à « dans le doute, mets tout en oeuvre pour agir au mieux ».

Je vous propose de lire ces articles à la lumière des trois dimensions suivantes : l’universel (ne fais pas le mal, fais le bien), le particulier (selon des normes élaborées par l’homme, à un temps donné, soumises à variation) et le singulier (en fonction du caractère unique de la personne face à une situation donnée).

Dans l’attente de vous retrouver prochainement, le comité de rédaction vous souhaite une agréable lecture et vous invite, vous aussi, à partager vos expériences au cours de cette période extraordinaire.

Hervé Ney
Directeur de la rédaction

Réflexion

Quand un petit virus fait perdre le sens du métier
Isabelle de la Charlerie, Quentin Vico

Dossier Covid-19

Laure Degruel, Ingrid Jullian-Desayes et Christophe Lambert

– Le virus et l’épidémie

– Inactiver le SARS-Cov-2

– Air, gouttelettes et gestes barrières

– Revue des masques

– Masques et procédés alternatifs

– La question des DM à usage unique

Expérience

Le retraitement des masques FFP2, l’injonction paradoxale !
Céline Bréhier, Hervé Ney