Contribution au magazine

La revue ouvre ses colonnes aux auteurs désireux de faire publier en exclusivité tout article concernant les sujets en stérilisation (lavage, conditionnement, périhospitalisation, stérilisation, formation, management…). Les articles sont soumis au comité de lecture qui juge de l’opportunité de leur publication. La rédaction se réserve le droit de modifier la présentation générale et de suggérer des modifications. Avant publication, une épreuve de relecture est soumise aux auteurs pour validation. Le texte, de 7 000 à 11 000 signes (espaces compris), sera envoyé à la rédaction (redaction@heral-pub.fr) sous format Word, avec une introduction d’environ 5 lignes (500 signes) et des titres et sous-titres brefs. Des encadrés, des tableaux, des graphiques et des notes de bas de page pourront être inclus en nombre limité. Tout visuel transmis (avec sa légende) sera libre de droits ou reproduit avec l’autorisation de son auteur. Les copies d’images Internet sont interdites. Les auteurs indiqueront leurs fonctions, adresse postale, numéro de téléphone et mail, et fourniront s’ils le veulent leur portrait (image jpeg, 300 DPI ou 500 Ko minimum).

Dernier numéro paru

Magazine spécialisé, Stérilisation magazine est en prise directe avec les préoccupations des professionnels des circuits de la stérilisation hospitalière. Cette revue trimestrielle privilégie l’information de qualité et s’appuie sur un grand nombre de témoignages des personnels de terrain.

Stémag #119

Une fois n’est pas coutume, le numéro 119 de votre revue est introduit en se basant sur un outil d’analyse stratégique, Pestel, qui se décline selon les dimensions suivantes : politique, économique, sociale, technologique, environnementale et légale.

La stérilisation par diffusion de vapeur de peroxyde d’hydrogène se développe de plus en plus, conduisant les organismes de normalisation à prévoir des normes spécifiques (PR en 17180 et ISO/DIS 22441). Quels sont les risques pour le personnel ? Comment les appréhender ? Quels résultats sont obtenus, tant du point de vue social qu’environnemental ? Quelques éléments de réponses seront apportés.

Les stratégies de mutualisation de l’activité des services de retraitement des dispositifs médicaux sont au cœur des débats depuis de nombreuses années. Dans un contexte de ressources limitées et de répartition des enveloppes budgétaires en fonction des priorités conjoncturelles, les directions générales se posent légitimement la question du « faire avec » pour optimiser ces centres de coûts si spécifiques. Ces questions politiques et économiques sont posées dans ce numéro.

L’aspect technique n’est pas oublié : un dossier est consacré à un ensemble de réponses qui peuvent être apportées à propos de la mesure de la pénétration de l’agent stérilisant… Un « serpent de mer » qui revient régulièrement sur le devant de la scène et qui nécessite une approche plurielle. Certains points de vue sont exprimés ici, qui ne demandent qu’à être affirmés ou infirmés par vos propres études et expériences. N’hésitez pas à enrichir les échanges suite, nous veillerons à ce que le débat demeure constructif et apaisé.

Les documents normatifs et de référence évoluent aussi : vous apprécierez certainement une synthèse des éléments clés qui concernent notre domaine d’activité, sans avoir, dans un premier temps bien sûr, à retirer la substantifique moelle de chaque ligne normative.

Quant à la rubrique jeux, elle vous permettra de joindre l’utile à l’agréable : merci à Frédy Cavin pour ces interludes concoctés avec patience et passion !

Prochains rendez-vous : le 23 avril, à Liège, pour la journée de l’Aster, les 22 et 23 juin à Bienne pour les JNSS. Dans l’intervalle, le comité de rédaction vous souhaite une bonne lecture, dans un contexte de liberté partiellement retrouvée vis-à-vis des mesures Covid. l

Choisis toujours le chemin qui semble le meilleur, même s’il paraît le plus difficile : l’habitude le rendra bientôt agréable. Pythagore

Hervé NEY
Directeur de la rédaction

Découvrir le sommaire